Stérilisation collective = extermination définitive !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les représentants du Bien-Etre animal veulent proposer au futur gouvernement, un plan visant à lutter contre la surpopulation des chats en stérilisant, dans un délai de 6 ans, tous les chats européens vivant en Belgique. Suivez ce rapide raisonnement :

- 2016, dernière étape de l’opération génocide, tous les chats européens nés après 2010 doivent être stérilisés (dans un grand geste humanitaire, on épargne les chats appartenant à des races exotiques). Les derniers chatons autorisés à naître (appartenant à des particuliers) sont nés en décembre 2015. Mais ils n’auront aucun descendant. Un chat européen vit en moyenne 12 ans, donc la plupart de ces chats seront morts en 2028. Certains chats nés avant 2011 auront des petits, mais ceux-ci devront être stérilisés en 2016.

 

- 2028 est donc l’année où sauf rares exceptions, disparaîtra le chat européen en Belgique.

 

Nous, Les Amis des Animaux, refusons cette perspective insensée !

Nous avons toujours défendu une stérilisation réfléchie, ciblée et continue que nous appliquons depuis des années. Aucune surpopulation ne justifie la disparition d’une race entière. On n’extermine pas une espèce uniquement en faisant périr ses membres de mort violente. Il suffit de l’empêcher de se reproduire.

 

Non, notre vieux complice, le chat européen, le matou fidèle ne peut devenir une légende. Il ne le deviendra pas si vous, ses amis, ses compagnons, ses protecteurs, rejoignez son camp et venez nous aider à le défendre.

 

Une stérilisation aveugle, imprécise et excessive ne peut être qu’une mauvaise stérilisation !

 

D’autres solutions bien plus « humaines » existent. Nous y reviendrons. Vous partagez ce point de vue ? Contactez-nous au 064/55.58.98 ou écrivez-nous Les Amis des Animaux A.S.B.L. – Tienne à Coulons 12 – 7181 Feluy.

 

Pour LES AMIS DES ANIMAUX A.S.B.L.

Le Président,

 

 

 

 

Jean-Luc DHEULIN.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »